Bataille de la Lys : deux cérémonies pour rendre hommage aux soldats portugais – Région Hauts-de-France

Le rendez-vous a été donné ce samedi 13 avril, à 11h au cimetière militaire portugais de Richebourg en présence :

Du général de corps d’armée Joaquim Chito Rodrigues, Président de la Ligue des Combattants,
De madame Ana Isabel Xavier, secrétaire d’État à la Défense nationale du Portugal,
Du général d’armée José Nunes da Fonseca, chef d’état-major général des Armées portugaises,
Du général d’armée Thierry Burkhard, chef d’état-major des Armées françaises,
De monsieur Raymond Gaquère, maire de La Couture et conseiller départemental, au nom du président du conseil départemental du Pas-de Calais,
De monsieur Xavier Bertrand, président de la Région Hauts-de-France,
De madame Caroline Parmentier, députée de la 9ᵉ circonscription du Pas-de-Calais,
De monsieur José Augusto Duarte, ambassadeur du Portugal en France,
De monsieur Jacques Billant, préfet du Pas-de-Calais.

Où un premier hommage a été rendu en l’honneur des soldats portugais morts durant la Bataille de la Lys, il y a 106 ans, le 9 avril 1918.

Le cimetière militaire portugais de Richebourg : un lieu de mémoire

Le cimetière militaire portugais de Richebourg est emblématique de l’engagement portugais aux côtés de la France et du Royaume-Uni durant la Première Guerre mondiale. Ce site, fait partie des 139 sites inscrits au Patrimoine mondiale de l’UNESCO. 43 sont en Hauts-de-France, un territoire particulièrement marqués par les deux grands conflits mondiaux, où de nombreux sites mémoriels ont été érigés afin de se souvenir.

Il y a deux, un Jardin de la Paix a été érigé à proximité du site.

La Couture : une commune engagée dans le devoir de mémoire

Dans la continuité de cet hommage, commémorant le 106e anniversaire de la Bataille de la Lys, une seconde cérémonie a eu lieu devant le monument aux morts de La Couture pour rendre hommage à tous les combattants français, portugais et d’autres pays qui sont tombés pour défendre les valeurs de liberté, de justice et de paix.

En reconnaissance des services distingués du plus haut mérite rendus au cours des années au devoir de mémoire des anciens combattants portugais, le général de corps d’armée, Joaquim Chito Rodrigues a décerné la Médaille de Mérite d’Honneur : grade d’Or, à la commune de La Couture.

La bataille de la Lys : une offensive déclenchée par l’armée allemande

Le cimetière militaire portugais de Richebourg est le témoin de la dureté des combats durant la bataille de la Lys, déclenchée le 9 avril 1918 par l’armée allemande. Après la bataille de la Somme, il s’agit de la seconde grande offensive lancée par l’Allemagne au printemps 1918, dans une tentative d’arracher la victoire aux Alliés, après la fermeture du front russe et avant l’arrivée en masse des troupes américaines en Europe.

Un repli forcé à La Couture

L’offensive, prénommé « Georgette » par les allemands, a eu lieu le long de la plaine de la Lys, le matin du 9 avril. Les deux divisions portugaises, récemment arrivées sur le front, sont surprises en pleine relève par l’assaut de dix divisions allemandes. Elles sont alors contraintes au repli et s’accrochent à La Couture, où se dresse actuellement un monument qui commémore la résistance des portugais. Par la suite, les allemands prennent successivement Armentières (59) et Bailleul (59). Mais leur élan est stoppé devant Béthune (62) qui est alors bombardée.

1831 soldats portugais morts sur le front

Après l’entrée en guerre de leur pays en 1917, le corps expéditionnaire portugais prend ses quartiers entre Armentières et La Bassée (59) sous le commandement britannique.  Les 1831 soldats portugais qui reposent à Richebourg sont morts pendant les combats de la bataille de la Lys, puis durant la contre-offensive qui mènera les Alliés à la victoire.

Quatre lieux de mémoire

En plus du cimetière militaire portugais de Richebourg et du monument aux morts de La Couture, les Hauts-de-France abritent deux autres lieux de mémoire rendant hommage aux soldats portugais : le carré militaire portugais du cimetière de l’Est de Boulogne-sur-Mer (62), le monument portugais d’Ambleteuse (62).

Cet article Bataille de la Lys : deux cérémonies pour rendre hommage aux soldats portugais est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

​Catégorie : Actualités, citoyenneté, histoire, mémoire

La Mairie - cadre de vie - Charmes-aisne.fr - Commune Charmes Aisne

Les prochains événements

Retrouvez tous les évènements sur la page Agenda

Partagez cet article