REV3 Capital investit pour les start-up à vocations industrielles – Région Hauts-de-France

À l’aube de son huitième anniversaire, le fonds d’investissement REV3 Capital se tourne désormais vers les start-up à vocation industrielles des Hauts-de-France ou qui souhaiteraient s’y développer. La Région Hauts-de-France vient de voter un abondement de 8 millions d’euros à ce fonds d’investissement qui accompagne depuis 2015 la transformation écologique et économique de notre région.

Investir pour la transformation des Hauts-de-France

Connu sous le nom de CAP3RI jusqu’en 2021, REV3 Capital est le fonds d’investissement dédié à la troisième révolution industrielle qui a été créé par la Région Hauts-de-France. Via Nord Capital Partenaires, l’entreprise qui en assure la gestion, ce fonds accompagne chaque jour de nombreuses entreprises installées sur le territoire des Hauts-de-France et/ou qui souhaitent y développer leurs activités dans le domaine des énergies renouvelables, des mobilités intelligentes, de la gestion des énergies, de l’efficacité énergétique, de l’économie circulaire ou encore des économies de fonctionnalité.

Ces entreprises, dont le secteur d’activité est pleinement inscrit dans la démarche rev3, peuvent ainsi bénéficier de tickets d’investissement pouvant aller d’un à trois millions d’euros lorsqu’elles sont en phase d’innovation. Investis à plus de 60 % dans le capital de REV3 Capital, la Région Hauts-de-France entend bien soutenir les entreprises de son territoire qui souhaitent innover à l’aide de ce fonds d’investissement qui s’élève aujourd’hui à presque quarante millions d’euros. Consciente que la transformation des Hauts-de-France passe également par la transformation de son industrie, la Région Hauts-de-France a voté ce jeudi 30 novembre un abondement de 8 millions d’euros pour l’accompagnement de start-ups à vocation industrielles via REV3 Capital.

L’industrie au cœur de rev3

Bien que de nombreux dispositifs existent pour accompagner les entreprises souhaitant adapter leurs pratiques industrielles, leur accessibilité reste parfois difficile pour les start-ups à vocation industrielle. Ces entreprises, qui développent des innovations de produit ou de procédés en vue d’une mise en série industrielles, sont souvent confrontées à des temps d’accès aux marchés assez long et à une phase de recherche et de développement (R&D) importante à financer.

Consciente de ces enjeux pour accompagner la transformation de son territoire, la Région Hauts-de-France à donc décider de soutenir ces start-ups à vocation industrielle en renforçant le capital de REV3 Capital à hauteur de huit millions d’euros. Cette dotation supplémentaire permettra aux entreprises de différentes tailles (Start-up, TPE, PME, ETI et GE), déjà présente ou avec un accès rapide (moins d’un an) sur leurs marchés et disposant d’un secteur d’activité en lien avec les ambitions de la stratégie rev3 de bénéficier de ticket d’investissement pouvant aller d’un million à cinq millions d’euros. Avec l’aide de ce fonds d’investissement, les entreprises des Hauts-de-France pourront ainsi développer de nouvelles industries et contribueront à la transformation du territoire.

Cet article REV3 Capital investit pour les start-up à vocations industrielles est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

​Catégorie : Actualités, économie, rev3

La Mairie - cadre de vie - Charmes-aisne.fr - Commune Charmes Aisne

Les prochains événements

Retrouvez tous les évènements sur la page Agenda

Partagez cet article