Les Hauts-de-France ont la patate ! – Région Hauts-de-France

La pomme de terre, on l’aime sous toutes ses formes : elle est appréciée, quelles que soient les générations. Rissolée, sautée, en purée, à la vapeur, en frites… La pomme de terre est la star des Hauts-de-France ! Près des ⅔ des pommes de terre poussent dans la région, les ¾ quand il s’agit de celles destinées à la fécule, et 7 sur 10 quand on parle de frites surgelées. C’est un best-of régional !

Près de 200 variétés sont cultivées de Dunkerque à Compiègne, du Santerre (Péronne) au Cambrésis. Ce qui représente au moins 5 800 exploitations. Sans parler des frites : le championnat du monde de la frite a lieu en Hauts-de-France ! 1000 tonnes à la couleur dorée sont produites chaque jour. Cette fête à Arras, qui la célèbre, nous montre que c’est une véritable institution ! Découvrez notre culture de la pomme de terre régionale, ses spécificités et ses enjeux : performante, diversifiée et en constante évolution.

Les pommes de terre : il y en a pour tous les goûts !

Connaissez-vous la Bintje ? Utilisée pour les frites et venant des Pays-Bas : la Bintje (prononcez bintch) alias Bénédicte en français. Utilisée par les baraques à frites des Hauts-de-France, pour faire les meilleures frites du territoire national, elle régale les clients. Mais il en existe d’autres : car en langage patate, on s’appelle, on porte souvent des prénoms féminins. Victoria, Manon, Samba, Amandine, Charlotte, Monalisa, Lily Rose… Notamment, la Pompadour Label rouge. Réputée pour sa peau fine et sa chair ferme comme la favorite du Roi Soleil, elle pousse uniquement le long du littoral picard. Pas très loin de la Ratte du Touquet reconnaissable quant à elle à sa forme allongée et à son petit goût de châtaigne. Le fameux chef Joël Robuchon l’a utilisée pour en faire sa propre recette de purée d’ailleurs.

Une recette : et si vous faisiez des pommes de terre au Maroilles ?

Voici une idée de plat pour toute la famille :

Les ingrédients pour préparer votre hachis parmentier du Nord

Pour 6 affamés, il vous faudra les ingrédients indispensables d’un hachis parmentier au topi :

1 kg de viande hachée (à vous de choisir au rayon boucherie de votre magasin Intermarché si vous vous laissez tenter par le bœuf ou le porc)
De grosses pommes de terre de type Bintje pour rester dans le thème
De l’ail, de l’oignon, sel et poivre
Sans oublier un Maroilles et de la crème fraîche en pot

La recette du hachis parmentier au Maroilles

Faites d’abord revenir l’oignon et l’ail avec un peu de beurre dans une poêle. Faîtes y dorer votre viande, accompagnée de sel et de poivre.
Pendant ce temps, faîtes bouillir les pommes de terre épluchées et découpées en morceaux. Après environ 15 minutes de cuisson, elles seront tendres et vous pourrez les mixer en purée.
Préparez la crème de Maroilles en ajoutant les dés de fromage dans la crème fraîche et faîtes fondre à feu doux dans une casserole.

Incorporez la crème de Maroilles à votre purée puis vous pouvez monter votre plat de hachis parmentier : commencez par déposer la viande dans le fond d’un plat préalablement beurré, puis étalez votre purée au Maroilles par-dessus.
Terminez par quelques tranches de Maroilles au-dessus, pour gratiner.
Enfournez votre plat pour une heure de cuisson à 200°C. Pensez à couvrir d’un papier aluminium si le Maroilles gratine rapidement pour ne pas le brûler !
Servez immédiatement, accompagné d’une salade verte.

Quelques chiffres clés sur la filière des pommes de terre en Hauts-de-France

119 600 hectares de pommes de terre, soit 5,5 % de la surface de la région ;
1,4 million de chiffres d’affaires, soit 32 % du chiffre d’affaires régional ;
6 031 exploitations cultivant la pomme de terre régionale ;
4,8 millions de tonnes récoltées ;
1ᵉʳ rang de la transformation de la pomme de terre soit 70 % des frites produites en France ;
8 % des pommes de terre produites en Europe ;
3 spécialités de pommes de terre : 79% en pommes de terre de consommation, 14% en pommes de terre de fécule,7% en plants de pommes de terre ;

Où acheter local, pour trouver vos producteurs bien de chez nous !

Faire le choix des producteurs locaux, c’est choisir les meilleurs produits près de chez vous, en optant pour des légumes de saison tout en réduisant l’empreinte carbone.

Quelques exemples de producteurs de pommes de terre des Hauts-de-France :

Dans le Pas-de-Calais

Dans l’Oise

Dans l’Aisne

Dans la Somme

La pomme de terre est l’un des trésors de notre territoire. Les Hauts-de-France, riches d’hommes et de femmes qui ont la passion de leur métier, nous permettent de déguster des produits de qualité. Soutenons-les en achetant local ! Faisons-nous plaisir !

Cet article Les Hauts-de-France ont la patate ! est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

​Catégorie : Actualités, Gastronomie, terroir

La Mairie - cadre de vie - Charmes-aisne.fr - Commune Charmes Aisne

Les prochains événements

Retrouvez tous les évènements sur la page Agenda

Partagez cet article