Le carnaval de Dunkerque fait son retour en Hauts-de-France ! – Région Hauts-de-France

Cette année, le carnaval a commencé le 06 janvier 2024 pour le plus grand bonheur des carnavaleux ! Et si vous n’avez encore jamais fait le carnaval ? Cette année, on enfile son clet’che (le déguisement), on révise ses chansons et on entre dans la bande ! Car c’est l’événement incontournable quand on aime la fête !

Comment est né le carnaval de Dunkerque ?

Difficile d’expliquer pourquoi cette tradition ancienne a survécu, ni le succès sans cesse renouvelé de ce grand rassemblement populaire. Certains affirment que les premières « bandes des pêcheurs » seraient liées aux fêtes données par les armateurs avant leur départ pour l’Islande. Dès le début du XIXe siècle, le port de Dunkerque affiche déjà l’un des carnavals les plus originaux de France.

Pourquoi jette-t-on des harengs ?

C’est en 1962 que la municipalité de Dunkerque organise le premier jet de harengs depuis le balcon de l’Hôtel de ville. Ce geste évoque ce qui a fait la richesse de la ville : la pêche en Islande, et représente symboliquement ce qui a nourri la population pendant plusieurs siècles. 450 kilos de kippers, des harengs saurs, sont ainsi jetés chaque année.

Le fameux lancer de harengs depuis l’Hôtel de ville de Dunkerque ! C’est un des grands moments du carnaval. Il se déroule le 1ᵉʳ jour lors des « 3 Joyeuses ». Rendez-vous le 11 février 2024 devant la mairie à 17 h.

Qu’est-ce qu’on entonne ?

Elles sont aussi incontournables que les chapeaux à plume et les parapluies… les chansons du carnaval de Dunkerque ! Ces « œuvres musicales » paillardes, drôles et extravagantes, célèbrent le retour du printemps et surtout, d’une façon très osée, celui de la fertilité ! Certaines sont des adaptations d’hymnes populaires comme l’hommage à Cô-Pinard sur l’air de Amazing Grace. Elles sont chantées en dunkerquois, patois mélangeant le français et le flamand.

Pour réviser vos classiques, c’est ici !

Pourquoi les parapluies ?

Les hauts parapluies colorés qui envahissent le ciel au passage de la bande sont apparus au milieu de XIXe siècle. Pour se moquer des paysans qui venaient à la bande munie de leur inséparable parapluie, leur « berguenaere », les citadins les auraient imités. À l’après-guerre, ils sont remis à la mode par les sociétés carnavalesques qui inscrivent leur nom dessus pour se faire connaître (ou reconnaître). Depuis quelque temps, ils tendent à être concurrencés par le plumeau (ou plum’tche), plus maniable et parfumé d’un « sent-bon » de basse qualité.

C’est quoi le rigodon ?

À la fin de la bande, la fanfare se place sur un podium autour duquel les carnavaleux tournent et chahutent pendant une heure sur tous les airs de carnaval. Réservé aux carnavaleux avertis et munis de bonnes chaussures ! À la fin du rigodon, les carnavaleux entament l’hymne à Cô-Pinard, en souvenir du regretté Tambour-Major, et la Cantate à Jean Bart, en hommage au corsaire dunkerquois.

Un code du savoir-vivre carnavalesque et des règles précises

Ouvert à toutes et tous, le carnaval de Dunkerque est assez codifié et répond à des règles très précises de « savoir-vivre carnavaleux« . S’il faut des années de pratiques pour toutes les assimiler, voici, les plus incontournables pour débuter :

D’abord et avant tout : venir déguisé ! Les carnavaleux apprécient moyennement les visiteurs non costumés ou, au minimum, non masqués ou maquillés.
Dans la rue, la solidité de la  » bande «  qui défile est assurée par une «  ligne « . Celle-ci doit occuper toute la largeur de la rue et reste réservée aux habitués qui s’y tiennent fermement « encoudés », en particulier lors des « chahuts » durant lesquels les lignes arrières « poussent ».  
Le pas et la vitesse de déambulation se règle sur la musique.  Quand les « fifres » jouent, il est interdit de pousser et la bande défile à pas tranquilles. Un « chahut » se déclenche lorsque la musique et les percussions remplacent les fifres.
Pendant le chahut, nul ne peut sortir de la bande. Il faut attendre la reprise des fifres et crier (très fort)  « sortie  ! « 

Armés de ces rudiments, et une fois que vous aurez appris les paroles de la « cantate à Jean Bart  » (c’est obligatoire) vous pourrez si le cœur vous en dit vous joindre aux carnavaleux qui vous accueilleront dans la joie et la bonne humeur !

Le calendrier complet

Janvier 2024

1er janvier : Bain des givrés à Malo-les-Bains pour se mettre dans l’ambiance carnaval
Samedi 6 janvier : bal des Joyeux Beultes à Bray-Dunes, bal des Neuches Cô à Uxem, concert des Prout à Cappelle-la-Grande
Dimanche 7 janvier :  bande de Ghyvelde et bande de Cappelle-la-Grande
Samedi 13 janvier : bande de Steene, bal enfantin de Bray-Dunes, bal enfantin de Bray-Dunes, bal enfantin et bal des Ckouckenards (la Poudrière de Leffrinckoucke) et bande de Fort-Mardyck
Dimanche 14 janvier :  bande de Bray-Dunes
Vendredi 19  janvier : bal des Peulemeuches (Hoymille)
Samedi 20 janvier : bande de Rexpoëde, bande de Bierne et bal du Chat Noir (Kursaal de Dunkerque)
Dimanche 21 janvier : bande d’Armbouts-Cappel
Vendredi 26 janvier : bal des Reutelaeres (Téteghem)
Samedi 27 janvier : bal enfantin des Reutelaeres (Téteghem), bande de Zuydcoote et bal des Judcoot Lussen (Zuydcoote), bal des Kakernesches : Nuit de la Rose (Kursaal de Dunkerque)
Dimanche 28 janvier : Bande de Téteghem

Février 2024

Vendredi 2 février : bal des 8 Wiches (Loon-Plage)
Samedi 3 favrier : bande de Mardyck, bande de Brouckerque, bal des Corsaires (Kursaal de Dunkerque)
Dimanche 4 février : bande de Saint-Pol-sur-Mer et bande de Godewaersvelde
Mercredi 7 février : bal des p’tits Zigottos (Loon-Plage) et bal enfantin (Rexpoëde)
Vendredi 9 février : bal des Pint’jes (Grande-Synthe) et bal des Nucholaers (Gravelines)
Samedi 10 février : bande de la Basse-Ville, bande de Grande-Synthe, bal enfantin des Chucheurs (Winnezeele), carnaval enfantin (Grand-Fort-Philippe) et Nuit de l’Oncle Cô (Kursaal de Dunkerque)
Dimanche 11 février :  carnaval enfantin (Grand-Fort-Philippe), bande de Dunkerque (1ère des 3 Joyeuses avec lancer de harengs) et bal des Acharnés (Kursaal de Dunkerque)
Lundi 12 février : bande de la Citadelle (2e des 3 Joyeuses – Quartier portuaire de Dunkerque)
Mardi 13 février : bande des pêcheurs (3e des 3 Joyeuses – Rosendaël), bande de Grand-Fort-Philippe, bande de Petit-Fort-Philippe, bande des Huttes (Gravelines) et bal de la Flibuste (salle des fêtes de Grand-Fort-Philippe)
Mercredi 14 février : bal enfantin des Chevaliers (Kursaal de Dunkerque) et bal enfantin des amis des géants (Palais du Littoral à Grande-Synthe)
Vendredi 16 février : bal des Creutches (Armbouts-Cappel), Kiekeun Festival (Coudekerque-Branche) et bal des Zygomards (Gravelines)
Dimanche 18 février : bande de Malo-les-Bains et bal de la Violette (Kursaal de Dunkerque)
Vendredi 23 février : bal des Potes-Iront (Coudekerque-Branche)
Samedi 24 février : bande enfantine de Coudekerque-Branche, bande de Loon-Plage, bal du Sporting (Kursaal de Dunkerque) et bal des Optimistes (la Poudrière de Leffrinckoucke)
Dimanche 25 février : bande de Coudekerque-Branche, bande de Warhem
Mercredi 28 février : bande enfantine de Coudekerque-Branche

Mars 2024

Vendredi 1er mars : bal des Bierenaeres (Bierne) et bal des Rose Marie (Gravelines)
Samedi 2 mars :  bande de Leffrinckoucke et bal du Printemps (Kursaal de Dunkerque)
Dimanche 3 mars : bande matinale de Ledringhem et bande de Wormhout
Mardi 5 mars : Carn’Ados à Gravelines (pour les adolescents)
Vendredi 8 mars : bal des Boucaniers (scène Vauban à Gravelines)
Samedi 9 mars : bande de Houtkerque, carnaval enfantin de Bergues, bal des Buckenaeres (Wormhout), Festival Carna (salle de la pourdrière Leffrinckoucke)
Dimanche 10 mars :  bande matinale de Hoymille, bande de Bergues,  soirée des Zamuztaers (40 ans !) à Wormhout
Vendredi 15 mars : nuit du Pôdingue (Rexpoëde)
Samedi 16 mars : bande de Gravelines Centre, bal des p’tits Baigneurs + concert des Prout (scène Vauban à Gravelines) et bal des Gais Lurons (Bray-Dunes)
Dimanche 17 mars : bande Bourbourg
Samedi 23 mars : bande de Bollezeele et bal des Stekebeilles (Ghyvelde), bal enfantin à Bourboug et Wormhout
Dimanche 24 mars : carnaval enfantin à Gravelines et bal des P’tits Mousses (Gravelines Huttes)
Vendredi 29 mars : carnaval enfantin des Veint’ches (Ruminghem)
Samedi 30 mars : bande de Killem et bal des Swingelaeres (Killem)

Avril 2024

Samedi 6 avril : bal du Prestige (Ruminghem)
Dimanche 7 avril : bande du Pitgam

Cet article Le carnaval de Dunkerque fait son retour en Hauts-de-France ! est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

​Catégorie : Actualités, histoire, tourisme

La Mairie - cadre de vie - Charmes-aisne.fr - Commune Charmes Aisne

Les prochains événements

Retrouvez tous les évènements sur la page Agenda

Partagez cet article