Inondations, service express régional métropolitain : Xavier Bertrand fait le point – Région Hauts-de-France

En marge de la séance plénière du 28 mars, Xavier Bertrand a souhaité aborder plusieurs points d’actualité.

Inondations : le comportement des assureurs n’est plus acceptable !

Le premier, et non des moindres, concerne l’indemnisation des victimes des inondations, par les assureurs. En effet, cinq mois après les inondations, de nombreuses victimes n’ont toujours pas été indemnisées. « Certains assureurs jouent le jeu et d’autres non. C’est à ces derniers que je souhaite m’adresser aujourd’hui », déclare Xavier Bertrand, remonté contre les assureurs qui tardent à respecter leurs engagements.

« Au moment où je vous parle, les choses n’avancent pas assez vite« , affirme Xavier Bertrand au sujet du traitement de nombreux dossiers de sinistrés des inondations. « Je ne comprends pas pourquoi, aujourd’hui, dans notre pays, il y a une telle inertie au sujet du règlement des dossiers des sinistrés. Il y a trop d’assurés qui n’ont toujours pas reçu le montant global des indemnisations, alors même que les expertises ont eu lieu, certains n’ont toujours pas perçu d’avance, toujours pas !, martèle-t-il. Et le pire, c’est que des victimes ne peuvent pas retourner chez elles et n’ont toujours pas le montant de l’indemnisation, ce qui les empêche de savoir si elles pourront bénéficier du fonds Barnier*« .

Un ultimatum : une semaine pour apporter des réponses !

Ainsi, Xavier Bertrand a visé les compagnies d’assurances qui ne respectent pas leurs obligations envers les sinistrés, et leur donne une semaine pour apporter des réponses aux victimes des inondations. « Ces compagnies c’est par exemple : Direct Assurance, CIC, Gan Assurances, GMF, MAAF, Monceau Générale Assurances et BPCE Assurances, énumère le Président. Si la semaine prochaine les assurés n’ont toujours pas obtenu de réponses, je me rendrais avec eux aux sièges sociaux de ces compagnies pour que nous soyons reçus et pour que les assurés aient le règlement de leurs dossiers. Par la même occasion, je demanderais à l’Assemblée nationale et au Sénat qu’il y ait une commission d’enquête sur la gestion des dossiers par les compagnies d’assurances, pour que ça ne se reproduise plus« , ajoute-t-il.

La Région aux côtés des sinistrés

Pour rappel, en réponse aux événements exceptionnels dans le Pas-de-Calais et à leurs conséquences majeures pour de nombreuses entreprises locales, la CCI Hauts-de-France, la Région Hauts-de-France, le Département du Pas-de-Calais et les services de l’État avaient mis en place une nouvelle task force régionale dédiée, incluant la création d’un guichet unique destiné aux entreprises sinistrées. Et en début d’année elle a renforcé son soutien aux sinistrés.

Lors de cette conférence de presse Xavier Bertrand a également évoqué le projet de service express régional métropolitain. Un projet qui répond à l’intérêt général des habitants des Hauts-de-France et qui unira de nombreux territoires en Hauts-de-France.

SERM : un projet essentiel pour les habitants de la région

« Sur ce projet, il faut jouer de l’union pour l’intérêt commun des habitants de la région et ne jamais monter les territoires les uns contre les autres, affirme Xavier Bertrand. C’est pourquoi je souhaite savoir s’il est vrai que l’agglomération de Dunkerque ait demandé à des élus du littoral des Hauts-de-France de faire une lettre au Président Emmanuel Macron pour revoir le projet. Je demande aussi au Premier ministre et au président de la République de savoir où on va sur ce SERM« , ajoute-t-il.

Xavier Bertrand a également évoqué les récentes prises de positions de Patrice Vergriete, Ministre délégué auprès du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargé des Transports « Je souhaiterais savoir si c’est l’élu du dunkerquois qui parle ou le Ministre délégué en charge de l’intérêt national« .

Pour rappel, le SERM, ou RER métropolitain, doit être déployé dans le Nord et le Pas-de-Calais et relier Lille au bassin minier, à la Belgique, à l’aéroport de Lesquin, à Douai, Arras et Saint-Omer, et au littoral : Dunkerque, Boulogne-sur-Mer et Calais. Ce projet a été validé par l’Etat et l’ensemble des collectivités locales.

*Le fonds de prévention des risques naturels majeurs (FPRNM).

Cet article Inondations, service express régional métropolitain : Xavier Bertrand fait le point est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

​Catégorie : Actualités, Conseil régional, proximité, transport

La Mairie - cadre de vie - Charmes-aisne.fr - Commune Charmes Aisne

Les prochains événements

Retrouvez tous les évènements sur la page Agenda

Partagez cet article