Fleurine, première ambassadrice du don d’organes en Hauts-de-France – Région Hauts-de-France

Sensibiliser au don d’organes et de tissus, ce sera la mission de Fleurine, élue récemment ambassadrice du ruban vert pour le don d’organes. Fleurine parcourra les routes des Hauts-de-France pour sensibiliser au don d’organes et de tissus au travers de campagnes d’informations et lors de sa présence sur des événements.

Sensibiliser le plus grand nombre

Sensibilisation et pédagogie seront les maîtres de mots de Fleurine Truffer, la toute première ambassadrice du ruban vert pour le don d’organes originaire de Mont-Bernanchon dans le département du Pas-de-Calais. Élue parmi vingt-quatre autres concourantes, Fleurine portera les couleurs du ruban vert pour le don d’organes pendant toute une année. Ce ruban vert, véritable symbole de mobilisation et d’espoir, a vu le jour en 2019 à l’occasion de la journée nationale du don d’organes, de la greffe et de la reconnaissance aux donneurs. Il représente notamment l’espoir de l’ensemble des patients, qui sont aujourd’hui, dans l’attente d’une greffe.

Au travers de son engagement, Fleurine sillonnera les routes de notre région en sensibilisant les habitants des Hauts-de-France au don d’organes et de tissus. Elle participera notamment à divers événements organisés en région et réalisera des campagnes d’informations sur le sujet. Ce travail, qui sera également mené en collaboration avec des professionnels de santé, les autorités publiques et un grand nombre de partenaires privés, permettra de donner plus de visibilité au don d’organes et de tissus avec l’objectif d’augmenter le nombre de donneurs potentiel au fil des ans.

Le don d’organes, un lien qui nous unit

Accident, maladie rénale, maladie génétique… Le recours à la greffe d’organes ou de tissus est parfois inévitable pour sauver une vie. En France, pas moins de 28 000 personnes, dont plus de 600 enfants, attendent le coup de téléphone leur annonçant la disponibilité du greffon qui potentiellement soignera leur vie. Néanmoins, bien que la greffe puisse sauver des vies, elle n’existe pas sans don d’organes.

En France, toute personne peut être donneur, de son vivant ou lors de sa mort. Il suffit de le signaler à ses proches et éventuellement de porter une carte d’ambassadeur du don d’organes. Elle facilitera le don quel que soit l’âge de la personne. Néanmoins, toute personne peut également faire le choix de refuser tout prélèvement d’organes le jour de son décès. Pour ce faire, il suffit de s’inscrire sur le Registre National des Refus, auprès de l’Agence de la biomédecine.

Vous souhaitez en savoir plus sur le don d’organes, rendez-vous dans l’antenne régionale du don d’organes des Hauts-de-France ou sur le site internet dondorganes.fr.

Cet article Fleurine, première ambassadrice du don d’organes en Hauts-de-France est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

​Catégorie : Actualités, santé

La Mairie - cadre de vie - Charmes-aisne.fr - Commune Charmes Aisne

Les prochains événements

Retrouvez tous les évènements sur la page Agenda

Partagez cet article