Communiqué de presse : la Région Hauts-de-France soutient les agriculteurs à Terres en Fête – Région Hauts-de-France

La Région aux côtés des agriculteurs des Hauts-de-France

Présente sur le salon, la Région disposera d’un espace de 300m2. Pendant les trois jours du salon, elle sera à l’écoute des professionnels et leur présentera l’ensemble des actions mises en place pour les soutenir et développer la filière agricole régionale.

1ère région agricole de France, la Région a mis en place une stratégie agricole ambitieuse pour accompagner les agriculteurs dans le défi de la compétitivité, mais aussi celui de la transition agro-écologique. Elle a ainsi voté plusieurs dispositifs comme le soutien aux projets de valorisation des productions agricoles et d’approvisionnement local, le soutien à la bio ainsi que le développement des productions sous Signes Officiels de Qualité et d’Origine (SIQO).

La Région Hauts-de-France agit au quotidien pour répondre aux défis auxquels fait face l’agriculture.

La Région Hauts-de-France met en valeur ses produits sous Signes Officiels de Qualité et d’Origine

A travers son stand, la Région Hauts-de-France a à cœur de mettre en avant ses produits régionaux bénéficiant de signes officiels de qualité et d’origine (SIQO) : Maroilles, endives de pleine terre, bières, ail fumé d’Arleux ou encore haricot de Soissons …

Les cinq signes officiels de qualité permettent de guider les consommateurs durant leurs achats : le Label Rouge apporte la garantie d’une qualité supérieure, l’Appellation d’Origine Protégée (AOP) et l’Indication Géographique Protégée (IGP) garantissent une spécificité du produit liée à son origine géographique, la Spécialité Traditionnelle Garantie (STG) garantit un mode de production traditionnel, et enfin l’Agriculture Biologique garantit le respect de l’environnement et du bien-être animal.

En 2021, 2 044 exploitations des Hauts-de-France étaient habilitées à produire selon au moins un cahier des charges label rouge, AOP, IGP ou STG et 1 461 exploitations étaient engagées en agriculture biologique. Le chiffre d’affaire généré par ces filières avoisinait les 328 millions d’euros (hors agriculture biologique).

Actuellement, au moins 58 cahiers des charges d’AOP, IGP, STG et labels rouges sont utilisés par les agriculteurs, les artisans et les transformateurs des Hauts-de-France. La région est fière de compter une nouvelle IGP : le haricot de Soissons qui a été reconnu par la Commission européenne en juin 2023. Et ce n’est pas fini puisque le Miel de tilleul de Picardie pourrait prochainement être reconnu par la Commission européenne. Il est possible de partir à la découverte des produits régionaux sous signes officiels de qualité en visitant le site goutezlaqualite.com. Témoignages de producteurs, films et fiches recettes permettront un voyage culinaire aux quatre coins des Hauts-de-France.

Cet article Communiqué de presse : la Région Hauts-de-France soutient les agriculteurs à Terres en Fête est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

​Catégorie : Communiqués de presse, agriculture, Gastronomie, terroir

La Mairie - cadre de vie - Charmes-aisne.fr - Commune Charmes Aisne

Les prochains événements

Retrouvez tous les évènements sur la page Agenda

Partagez cet article