Communiqué de presse : La Région Hauts-de-France investit pour le projet de liaison ferroviaire Roissy-Picardie – Région Hauts-de-France

Subventions de la Région

Dans le cadre de sa séance plénière du 28 mars, la Région Hauts-de-France a donc décidé d’octroyer une subvention de 130 314 217 € pour le financement des travaux de réalisation de la 1re phase de la liaison ferroviaire Roissy-Picardie.
La subvention se répartit de la façon suivante :

114 698 694 € pour SNCF Réseau
15 615 523 € pour SNCF Gares&Connexions

La Région ayant participé également au financement des études, sa participation au projet s’élève donc au total à 145 334 217 € soit 26,8558 % du montant de l’opération (541,165 M €).

Le projet de liaison ferroviaire

Le projet de liaison ferroviaire Roissy-Picardie vise la création d’un accès ferroviaire direct entre le Sud des Hauts-de-France, le Nord-est du Val d’Oise et la gare de Roissy CDG 2 TGV. La réalisation de cette ligne va permettre la mise en place de nouveaux services TER cadencés à partir de différentes villes comme Amiens, Saint-Quentin, Compiègne et Creil avec desserte de Survilliers-Fosses dans le Val d’Oise jusqu’à Roissy TGV.

Ce projet représente 17 trains du quotidien supplémentaires ainsi qu’une liaison TGV sans passer par les gares parisiennes. Ce projet consiste notamment en la création d’une nouvelle ligne de 6,5 kilomètres, d’aménagements de signalisation et électriques sur la ligne Paris-Creil-Amiens, la création d’un nouveau quai en gare de Roissy CDG 2 TGV, d’aménagements en gare de Survilliers-Fosses avec la création de nouveaux quais et d’une passerelle, la création d’un éco-pont, permettant le déplacement de la petite et moyenne faune en forêt de Chantilly ainsi que d’adaptations de signalisation existantes.

Le barreau ferroviaire Roissy-Picardie est donc un projet d’avenir pour la mobilité de milliers d’usagers. Il offrira notamment au sud des Hauts-de-France, un nouvel accès à l’Ile-de-France. Les travaux de réalisation de la première phase permettront de pérenniser les circulations ferroviaires et d’améliorer le confort des usagers du train en répondant aux impératifs de mobilité que ce soit pour des déplacements du quotidien ou des déplacements de loisirs.

« Le projet de liaison ferroviaire Roissy-Picardie représente une avancée majeure pour la Région Hauts-de-France. Grâce à ces subventions votées lors de la séance plénière, nous sommes en mesure de concrétiser ce projet en commençant les travaux de la première phase. Cette initiative vise à garantir la mobilité de milliers d’usagers et permettra d’améliorer les transports dans la région dès sa mise en service, fin 2026. » Christophe Coulon, Vice-président de la Région Hauts-de-France en charge des mobilités, des infrastructures de transports et des ports

 

Cet article Communiqué de presse : La Région Hauts-de-France investit pour le projet de liaison ferroviaire Roissy-Picardie est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

​Catégorie : Communiqués de presse, Conseil régional, économie, mobilité, transport

La Mairie - cadre de vie - Charmes-aisne.fr - Commune Charmes Aisne

Les prochains événements

Retrouvez tous les évènements sur la page Agenda

Partagez cet article