Avec l’Europe, la Région Hauts-de-France plus proche de ses usagers – Région Hauts-de-France

À partir de mars 2020 et pendant deux ans, entreprises, administration et citoyens ont été mis durement à l’épreuve par la pandémie et les phases de confinement successives. Pour répondre à cette crise inédite, l’Europe et la Région ont tout mis en œuvre pour apporter des réponses rapides et opérationnelles pour assurer la continuité des services, garantir la solidarité et favoriser la résilience.

En avril 2020, l’Union européenne adoptait un paquet législatif permettant aux autorités de gestion d’adapter et d’assouplir la gestion des fonds européen. A suivi en mai 2020 un accord européen pour la mise en œuvre d’un plan de relance de grande ampleur doté de 750 milliards d’euros : Next Generation EU. C’est dans ce cadre que les Hauts-de-France ont pu bénéficier d’une enveloppe de 267 millions d’euros au titre de REACT EU pour aider les territoires et leurs acteurs à relever les enjeux de la crise COVID-19.

Avec l’Europe, la Région s’engage pour ses usagers

Le numérique a été un levier majeur pour assurer la continuité du service public. L’enveloppe REACT EU a permis aux collectivités locales, dont la Région, d’adapter leurs systèmes informatiques, de digitaliser leurs services et de déployer le télétravail. Cette disposition a ainsi permis d’assurer la continuité du service public tout en protégeant les agents et les usagers.

La Région Hauts-de-France a pu mobiliser des crédits REACT EU pour revoir son infrastructure informatique et ainsi permettre au plus grand nombre d’agents de continuer de travailler en distanciel dans un environnement bureautique sécurisé.

Grâce à cet investissement important, la majorité des agents ont été équipés en ordinateurs portables et l’infrastructure informatique a été adapté afin de permettre la connexion simultanée et sécurisée des agents de la Région aux différentes applications métiers.

Le budget consacré à ces opérations s’est élevé à 4,52 millions d’euros dont 80 % ont pu être pris en charge par le dispositif REACT-EU, soit l’équivalent 3,62 millions d’euros de fonds européens.  Un projet en réponse à la crise de la COVID-19, mais pérenne puisqu’il a permis de structurer une infrastructure numérique solide, mobilisable en cas de crise ou d’évènement majeur.

La Région, avec l’Europe, engagée pour la réussite des lycéens

La mobilisation financière REACT EU par la Région Hauts-de-France s’est aussi faite au profit des lycéens et de la continuité pédagogique.

La crise sanitaire qui a engendré des phases successives de confinements et de restrictions des déplacements, a rendu nécessaire l’adaptation et l’individualisation des enseignements, des outils et services informatiques et numériques nécessaires à l’école à la maison et aux enseignements asynchrones. La Région Hauts-de-France a bénéficié d’une aide financière via le dispositif REACT EU pour l’achat de matériels informatiques individuels et nomades rendus indispensables au maintien de la continuité pédagogique des lycéens. La Région a investi 2,8 millions d’euros et a bénéficié de 2,3 millions d’euros de fonds européens pour doter 273 établissements (93 EPLE de l’ex Picardie et 180 du Nord et du Pas-de-Calais) de 7 412 ordinateurs portables à destination des élèves.

Cet article Avec l’Europe, la Région Hauts-de-France plus proche de ses usagers est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

​Catégorie : Actualités, Europe, lycées, numérique

La Mairie - cadre de vie - Charmes-aisne.fr - Commune Charmes Aisne

Les prochains événements

Retrouvez tous les évènements sur la page Agenda

Partagez cet article