Vœux de Monsieur le Maire – Charmes janvier 2019



Rétrospective de l’année 2018 – Mairie Charmes Aisne

Vœux de Monsieur le Maire – Charmes le 15 janvier 2019


Madame la Députée

Madame la Conseillère départementale

Mesdames, Messieurs les élus,

Mesdames, Messieurs, Chers amis


 

 

Je commencerai, comme la coutume nous y invite, à vous présenter au nom de l’équipe municipale, du personnel communal, des membres du CCAS et en mon nom, mes vœux les plus sincères de bonne santé, d’épanouissement personnel  pour vous-même, vos familles et tous ceux qui vous sont chers. J’y ajoute volontiers mes vœux de réussite dans vos activités et vos projets.

L’actualité de ces derniers jours de 2018 s’est tendue. La nécessité d’un dialogue avec l’Etat semble importante à mes yeux. En effet, nous ne pouvons pas continuer dans ce climat délétère où nous  constatons, chaque samedi,  des affrontements de plus en plus violents. Bien sûr, il y a beaucoup de revendications, mais à un moment donné il faut que cela s’apaise pour le bien de notre pays.

Après ces mots d’introduction, les vœux restent le moment de revenir sur l’année écoulée et les projets 2019.

Tout d’abord en terme de voirie : 2018 a vu la réhabilitation de la rue de Crécy en plusieurs phases.

Le SIVOM a refait en totalité les travaux d’assainissement, le Syndicat des Eaux CHARMES/DANIZY  a revu tous les branchements et ensuite  nous avons réalisés la réfection de cette voirie par l’entreprise COLAS et TAYON pour les espaces paysagers.

A ce sujet, je remercie Monsieur Jean Pierre VERZELEN, Vice-Président départemental en charge des voiries pour avoir inscrit dans ces travaux la réfection complète de l’enduit superficiel. Je remercie également la Conseillère départementale pour l’accord de subvention au titre de l’Aisne Partenariat  Voirie et également l’Etat pour la subvention sur les amendes de Police.

Tous ces travaux ont été suivis par le Cabinet d’Etudes de Soissons, conjointement avec Monsieur Jean Marie LAQUIT, mon adjoint en charge des travaux.

Toujours au niveau de la voirie, après un entretien avec le responsable de l’unité départementale de St Quentin, nous avons pu bénéficier de l’inscription des revêtements de route, c’est-à-dire la rue Paul Doumer qui a reçu un nouveau tapis ainsi que toute la signalisation au sol. Merci au responsable départemental pour l’ensemble de ces travaux.

D’autres réalisations comme les parkings du cimetière, du club des aînés et une sente rue Jules Ferry / terrain d’aventures ont bénéficié d’une remise en état.

En termes de patrimoine :

Les réalisations ont portés sur les derniers travaux PMR réalisés au club des aînés par l’entreprise Boutroy- Charalambous. C’est donc après trois années de travaux PMR dans nos bâtiments, Mairie, Foyer Rural, Centre St Exupéry et enfin le club des aînés que se termine l’ensemble des travaux PMR comme nous a obligé la Loi.

Concernant le Centre St Exupéry, nous avions confié à l’ADICA (bureau d’études départemental) une mission de maîtrise d’énergie.

Nous avons donc procédé au remplacement du bardage translucide de la salle de sport, par des matériaux garantissant une meilleure isolation. Nous avons également travaillé sur le circuit du chauffage afin d’en diminuer les coûts d’énergie et un meilleur confort.

Pour terminer ce chapitre sur les travaux importants, et grâce au fonds de concours de la communauté d’agglomération, nous avons réalisé la réfection de la toiture des WC publics attenant à la Mairie, travaux réalisés par l’entreprise Quertainmont.

Je soulignerais qu’une grande partie de ces travaux ont été réalisés par des entreprises du territoire. J’aime à le souligner.

En termes d’acquisition de biens :

Une subvention de l’état au titre de la DETR nous a permis de compléter l’équipement en tables et chaises du Centre St Exupéry.

Le service technique a bénéficié d’achats de matériels divers afin de garantir de bonnes conditions de travail.

En ce qui concerne l’environnement et  le développement durable :

En juin, nous avons procédé à la distribution de poules à plusieurs foyers de CHARMES afin de contribuer à la réduction des déchets.

En partenariat avec les écoles, des travaux ont été réalisés toujours pour la gestion des déchets.

Nous avons également emmené des classes de l’école primaire visiter des centre de traitements et de valorisation de déchets et recyclerie.

Au niveau des animations :

Les différentes commissions fête et culture ont proposé durant l’année 2018 diverses animations : expositions d’aquarelles, chasse aux œufs, brioche pour la fête des mères, fête communale, fête de la musique, canton’chante, pièce de théâtre, découverte des champignons, son et lumière lors du 11 novembre, concert de Noël à l’Eglise.

Je tiens à remercier les membres de ces commissions pour leurs implications à l’animation de notre commune.

En termes de sécurité :

L’accueil de la Mairie a été doté d’une nouvelle caméra de surveillance.

Avec le Commandant AUBIN, nous avons mis en place un nouveau dispositif avec la nomination d’un référent police sur CHARMES ainsi que des réunions avec les voisins vigilants. D’autres dispositions vont se poursuivre cette année. Ce nouveau dispositif a déjà permis de trouver certains responsables de méfaits. Donc à suivre.

Pour ce qui est de la vie scolaire et de l’enfance/jeunesse :

Avec l’aide des parents d’élèves, des professeurs des écoles de la municipalité, des collègues élus communal, départemental et notre Députée, nous avons réussi à maintenir une classe en primaire.

En partenariat avec la Communauté d’Agglomération, les centres de loisirs ont atteint un taux de fréquentation annuel moyen de 76.5 % ; au total ce sont 382 enfants qui ont été accueillis au CLSH de CHARMES sur l’année 2018.

La fréquentation du périscolaire et de la restauration reste stable avec en moyenne 40 enfants / jour en périscolaire et 65 enfants / jour en restauration.  

En ce qui concerne l’activité sociale :

L’entreprise MAGUIN qui subit de plein fouet la baise d’investissements dans le domaine de la sucrerie a vu ses effectifs diminués et la perte de collaborateurs.

Avec le Président de la Communauté d’Agglomération et ses services, du Président de région, Monsieur Xavier BERTRAND qui a missionné Monsieur Christophe COULON, notre Conseiller régional, de Madame Aude BONO, de Monsieur le Préfet et ses services, une réunion s’est tenue en Préfecture  et chez MAGUIN. Toutes ces personnes et instances seront au côté de l’entreprise pour l’aider à passer ce cap difficile.

D’autre part, nous avons vu arriver de nouvelles enseignes sur la commune : un garage automobiles, Monsieur Christophe MERELE ; un vendeur/réparateur de matériels  de jardin ; un nouveau boulanger et dans la zone des Charmilles,  la création d’un espace e-sport « SONS OF GAMERS ».

Parlons maintenant de 2019.

Des pistes de travail vont se mettre en place en matière de voirie : il y a la rue de LA FERE (entrée poids lourds MAGUIN) où il y aura la pose d’un revêtement pour lequel une demande d’APV est en cours auprès du Département. Nous allons mener des premières études sur la requalification de la rue Victor Hugo dont la réalisation est prévue par phasage après que le SIVOM ait procédé aux remplacements complets du collecteur d’eau pluviale et des branchements.

Des travaux de réhabilitation sont également prévus au local du foyer des aînés qui concerneront la toiture, l’isolation, le chauffage, les peintures et revêtements intérieurs afin d’offrir des conditions d’accueil optimum et une meilleure utilisation mixte pour les aînés et les enfants du périscolaire.

Sont également dans les tiroirs la pose de panneaux  photovoltaïque sur un de nos bâtiments.

En ce qui concerne l’éclairage public, la rue du Petit Charmes verra le remplacement des appareils par d’autres moins consommateurs d’énergie, avec passage aux éclairages leads.

D’autres investissements sont prévus, mais cela sera débattu en commission, tout comme les actions concernant l’animation et les différentes fêtes

Le volet social/économique s’ouvre en 2019 avec l’arrivée d’une nouvelle entreprise sur la ZAC du Château avec une entreprise de mécanique générale et de petite chaudronnerie. Il y aura également  une nouvelle enseigne sur la zone des Charmilles. Dans cette même zone, la salle de spectacle va laisser place à l’ouverture prochaine d’un cabaret, fruit d’une association entre  Messieurs Mickaël DUPONT et Eddy PARKER.

Toutes ces nouvelles créations seront porteuses d’emplois qui, dans le contexte actuel nous font du bien.

Je ne pourrais pas terminer ce chapitre sans parler du travail effectué par les délégués communautaires, les vices présidents, les services et Monsieur le Président Bernard BRONCHAIN.

La Communauté d’agglomération est née le 1er janvier 2017 et depuis maintenant deux années, nous avons travaillé sur un nombre important de sujets.

Ce qui reste prioritaire c’est l’emploi et le développement économique.

Suite aux études et consultations auprès des habitants, un document de travail est mis en place ; il s’agit du projet de territoire pour notre agglomération afin de se donner les moyens d’avoir une agglomération ambitieuse et plus accueillante.

Repenser le présent, dessiner l’avenir, tracer le chemin, voilà notre feuille de route.

Je terminerai comme je le fais chaque année, à remercier l’ensemble du personnel communal, qu’il soit administratif ou technique, pour leur implication et leur travail accompli avec sérieux et rigueur.

Je n’oublie pas les agents de restauration et d’animation au périscolaire pour la bonne tenue des activités.

Merci à toute cette équipe formidable qui sait épauler au quotidien les élus dans leurs démarches et manifestations.

J’associe à ces remerciements les membres du Conseil municipal et les membres du CCAS, sans oublier les associations pour la réalisation de leurs différentes manifestations qui apportent gaieté et convivialité dans notre commune.

Je souhaite également la bienvenue aux nouveaux habitants, qu’ils sachent que je suis à leur écoute pour les accompagner si besoin était.

Cela me conduit à conclure  en vous souhaitant à toutes et à tous mes meilleurs vœux d’amitié et de santé.

Très bonne année 2019  

Auteur de l’article : Mairie de Charmes