Départ de M. L’Abbé Jules ROUCOU, le 28 août 2018

Départ de M. L’Abbé Jules ROUCOU, le 28 août 2018


Monsieur l’Abbé, Cher Jules,

Une page se tourne, après un long ministère, chargé de bien des responsabilités. Vous nous quittez pour la ville Préfectorale de LAON. C’est un honneur et un plaisir pour moi de vous adresser quelques mots au nom du Conseil municipal et des personnes invitées.

Vous êtes arrivé dans notre paroisse suite à la retraite de l’Abbé Nicolas.

Nous étions heureux d’accueillir un homme chaleureux et simple qui se veut très proche des autres, bien souvent les personnes qui vous côtoient habituellement vous appellent d’ailleurs simplement Jules.

Homme d’ouverture, vous avez voulu être l’Abbé de tous, au service des catholiques pratiquants, mais aussi à l’écoute de ceux qui restent plus éloignés de l’église.

Si le prêtre restera toujours irremplaçable, vous êtes persuadé que les laïques sont appelés à occuper une place de plus en plus active dans l’église.

Vous avez su vous entourer de personnes bénévoles, motivées, auxquelles vous avez fait confiance et auxquelles vous avez laissé des responsabilités.

De nombreuses équipes, pour la plupart inter-paroissiales, fonctionnent dans des domaines très différents touchant l’accompagnement des jeunes, la catéchèse, la préparation aux sacrements, les actions caritatives, l’information, la liturgie et tout ce qui s’y rapporte, les différents voyages et organisations de séjours, installation de crèches, participation à nos manifestations et aux différents concerts dans l’église.

Voilà une belle énumération qui est certainement loin d’être complète mais qui montre votre vitalité.

Bien sûr, rien ne va de soi, vous n’ignorez par les lenteurs, les oublis, les difficultés faites d’hésitations, de renoncements, d’échecs voir de critiques.

Mais rien n’est parfait, et il est difficile de contenter tout le monde.

Vous avez voulu ne considérer que l’aspect positif de chaque situation.

Et s’il vous est arrivé d’être fatigué, malade, découragé, vous ne l’avez guère montré, vous avez donné l’image d’un prêtre serein, confiant, optimiste.

Durant votre présence, de nombreux travaux de rénovation ou d’embellissement d’édifices religieux se sont concrétisés.

Vous avez toujours encouragé et épaulé toutes les initiatives dans ce domaine, que ce soit à CHARMES ou dans les autres communes et Dieu sait que le nombre de paroisse est important.

Monsieur l’Abbé, Cher Jules, nous avons parcouru une longue route ensemble.

Merci d’avoir célébré pour nous, avec nous, de nous avoir nourri du pain eucharistique et de la parole de Dieu.

Merci de nous avoir initiés à la prière et à la réflexion.

Merci d’avoir partagé nos joies et nos peines, de nous avoir accompagnés sur le chemin de la vie.

A Présent, vous allez nous quitter.

Nous regrettons votre départ, mais aussi nous comprenons votre souhait de ralentir vos activités.

Nous vous souhaitons bonne chance pour vos nouvelles fonctions dans la ville Préfecture où vous serez proche des instances du Département.

 

Le Maire,

Bruno COCU

Auteur de l’article : Mairie de Charmes